Marquise en bergère par NQ. FOLIOT (att.) - Vers 1750

Marquise en bergère par NQ. FOLIOT (att.) – Vers 1750

sku: 73

Quick Overview

Marquise ‘en bergère’ (Bergère à la Reine)

Nicolas-Quinibert FOLIOT (attribuée), vers 1750

Tag: .

Marquise ‘en bergère’ (Bergère à la Reine)

Nicolas-Quinibert FOLIOT (attribuée)

Epoque Louis XV, vers 1750

H. 89 cm ; L. 94 cm ; P. 66 cm

Exceptionnelle marquise en bergère, à côtés garnis, le dossier galbé et les supports d’accotoirs à multiples moulures et coup-de-fouets, les côtés mouvementés ornés de petits feuillages.

L’ensemble offre une rare qualité sculpture de branchages fleuris et feuillagés, filant sur plus d’un tiers de la longueur des traverses haute et basse, de même que le bouquet supérieur – encadré d’accents affrontés et chevauchant une large coquille ajourée, fait unique caractérisant une production de grande qualité, remarquable notamment sur les productions de Nicolas-Quinibert Foliot.

Par ces sculptures de branchages et la courbe descendante de la traverse haute du dossier, nous pouvons rapprocher cette bergère de celle présentée au chateau de Versailles (fig. 1) estampillée NQ. FOLIOT ainsi que des plus beaux modèles reproduits dans les ouvrages de référence à savoir celle estampillée de Nicolas Heurtaut (fig. 2), ou encore celles attribuées à Michel Cresson provenant de l’ameublement du chateau d’Abondant, actuellement présentées au Musée du Louvre (fig. 3)

Les marquises, sièges produits en paire pour les salons ou à l’unité pour les chambres, sont des sièges extrêmement rares dont on ne trouve que très peu d’exemplaires sous le règne de Louis XV, quelques-uns sous Louis XVI et le Directoire, avant que leur usage ne disparaisse quasiment par la suite.